Vertdeco conçoit, aménage et entretient votre patrimoine vert en tenant compte des paramètres écologiques, économiques, esthétiques et éthiques.

Menu de navigation

Phytoépuration

Phytoépuration

Qu’est-ce que la Phytoépuration ?

Phytoépuration

La phytoépuration est un système d’assainissement autonome dont le pouvoir épurateur provient des bactéries aérobies qui se développent dans des bassins garnis de granulats et de plantes épuratoires.

Vertdéco propose désormais à ses clients en Ile de France, la conception et l’aménagement de ce système innovant, propre et surtout naturel.

‣ Où arrivent les eaux usées collectées?

Les eaux usées sont collectées dans un regard, puis un poste de relevage permet le broyage des matières solides puis l’alimentation du 1°étage de la phytoépuration.

‣ Comment sont traitées les eaux?

Les plus grosses matières sont retenues par les chenaux, les autres sont filtrées: – les matières solubles sont consommées par les micro-organismes – et les matières non solubles sont retenues par filtration mécanique et minéralisées par la présence d’oxygène. Les eaux sont dirigées vers un 2°étage composé de plusieurs zones aérobies et anérobies (avec et sans oxygène) qui dégradent les matières organiques en solution.

Une démarche esthétique

La phytoépuration est avant tout un système de traitement des eaux usées mais la mise en place de lits plantés de végétaux durables et florifères constitue un aménagement paysager qui valorise l’ensemble de la parcelle.

Une démarche développement durable

Il devient important de préserver l’eau et de ne plus considérer les eaux usées comme un déchets à éliminer mais comme une ressource valorisable. Les eaux usées deviennent alors un écosystème qui puise son énergie dans les effluents. L’épuration est naturelle. Les eaux ainsi rejetées sont valorisables et peuvent être utilisées au jardin pour l’arrosage. Tout comme le compost qui est produit.

Et comparé à une fosse septique

Rappelons que la fosse septique produit des boues polluées et malodorantes qu’il faut vidanger régulièrement. Les coûts d’entretien sont élevés comparés au nettoyage des plantes de la phytoépuration. Quand à l’intégration paysagère, elle est quasi-nulle puisqu’il est obligatoire d’enterrer la fosse et d’en faire une zone vierge ( pas de plantation aux alentours ni de passage de véhicule).

Plus d’information : Site internet de Aquatiris

Article : Des plantes pour assainir ses eaux usées